Pièce montée de Noel

Ce mois-ci j’ai participé pour la première fois à Culino Versions, le thème de décembre était « Gourmandises de Noël aux fruits secs~séchés ».

J’ai donc décidé de concocter plusieurs recettes et de les assembler pour faire un dessert original: une pièce montée de Noel.

Bon malheureusement j’ai eu quelques soucis en cuisine et je n’ai pas pu faire tout ce que je souhaitais, je vous prie donc de m’excuser si le résultat final n’est pas tip top, et en plus ma photo est floue… C’était pas le bon jour lol.

Pour commencer, j’ai préparé le base de la pièce montée, c’est à dire une Reine de Saba. J’ai un peu changé la recette que je tiens de ma maman en mettant plus de chocolat et plus d’amande, mais vous trouverez la recette originale ici.

– 175 gr de chocolat pâtissier
– 125 gr de sucre semoule
– 75 gr de farine
– 75 gr de beurre fondu
– 3 ou 4 oeufs
– 10 cL de lait
– 1 sachet de sucre vanillé
– 100 gr de poudre d’amande

Faites fondre le chocolat avec le sucre vanillé et le lait au micro-onde ou au bain-marie.

Préchauffez le four à 150°C (thermostat 5).

Dans un saladier mélangez les jaunes d’oeufs avec le sucre pour former un ruban. Ajoutez ensuite séparément en mélangeant à chaque fois la farine, le beurre fondu, la préparation chocolatée et la poudre d’amande. Mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. 
Ajoutez enfin les blancs montés en neige très délicatement. Versez la préparation dans un moule chemisé. 
Faites cuire 30 minutes. Démoulez rapidement après la sortie du four et déposez le gâteau sur un plateau de présentation.
Pendant que la Reine de Saba refroidit, on continue à préparer la pièce montée en confectionnant des cupcakes aux noisettes. Pour cette préparation il faut:
– 75 gr de beurre mou (pensez à le sortir un petit moment à l’avance)
– 75 gr de sucre semoule
– 2 oeufs
– 1 càs de lait
– 50 gr de farine
-1 (petite) càc de levure chimique
-25 gr de noisettes en poudre
Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). 
Travaillez le beurre dans un grand bol jusqu’à qu’il soit bien souple. Ajoutez ensuite tous les ingrédients un par un en mélangeant bien à chaque fois. 
Une fois que la pâte est homogène et pas trop épaisse, versez-la dans des moules avec une cuiller jusqu’aux 2/3. 
Enfournez et laissez cuire 15 à 20 minutes en surveillant bien. Une fois que les gâteaux sont cuits, les démouler et les laissez refroidir sur une grille.
Une fois que les gâteaux ont bien refroidi, les enduire de glaçage. Vous pouvez acheter des glaçages prêts à l’emploi ou alors vous pouvez le préparer vous-même. J’ai fait un glaçage assez classique avec un blanc d’oeuf et du sucre glace (pour les proportions j’ai simplement rajouté du sucre glace au blanc d’oeuf jusqu’à ce que j’obtienne une pâte assez épaisse). J’ai coloré une partie du glaçage en vert et j’ai gardé l’autre blanc mes gâteaux en forme de sapin et en forme de bonhomme de neige. Après avoir enduit les gâteaux je les ais mis au réfrigérateur pour bien durcir le glaçage.
Et voilà les éléments principaux de ma pièce montée prêt. Je devais cependant faire un décor en caramel (après deux tentatives infructueuses j’ai déclaré forfait) que j’aurais inséré dans ma base et que j’aurais décoré de petites étoiles en pâte d’amande. Je devais également faire d’autres petites décorations en chocolat et fruits secs mais comme je devais aussi préparer le repas du réveillon je n’ai pas eu le temps.

J’ai tout de même prit le temps de préparer des macarons aux amandes et des cookies.

Pour les macarons aux amandes:

– 125 gr de poudre d’amande
– 1 oeuf
– 125 gr de sucre glace

Dans un bol, battez l’oeuf et le sucre pour obtenir une mousse.

Ajoutez ensuite la poudre d’amande et mélangez pour obtenir une pâte homogène.

Déposez des petits tas de pâtes avec une cuiller sur plaque à four couverte de papier sulfurisé.

Laissez crouter les macarons une heure à température ambiante et préchauffez votre four à 150°C (thermostat 5).

Faites cuire les macarons une dizaine de minutes.

Pour les cookies:

– 120 gr de beurre
– 150 gr de cassonade
– 50 gr de sucre blanc
– 1 oeuf
– 220 gr de farine
– 1 càc de levure chimique
– 1 sachet de sucre vanillé
– 130 gr de pépites de chocolat noir
– 125 gr de pépites caramélisées (noisette et arachide, préparation de la marque Vahiné)

Mettez dans un saladier les trois sucres, rajoutez le beurre ramolli et bien mélanger.

Ajoutez ensuite l’oeuf et mélangez à nouveau la préparation.

Ajoutez ensuite la farine et la levure chimique et remuez longuement pour obtenir une pâte bien homogène.

Préchauffez le four à 160°C (thermostat 5-6). 
Mélangez à la préparation les pépites caramélisées et les pépites de chocolat. Disposez de petites boules de pâte sur une feuille de papier sulfurisé et laissez cuire 10 à 12 minutes en surveillant.
Et voilà…
Heu j’allais oublié… comme il me restait un blanc d’oeuf j’ai préparé des meringues pour mon homme, une petite recette ultra-facile et ultra-rapide.
-1 blanc d’oeuf
-60 gr de sucre semoule
Préchauffez le four à 120°C (thermostat 4). Battre le blanc en neige très ferme. Toujours en battant, ajoutez le sucre. J’ai mis quelques gouttes de colorant rouge pour mettre un peu de couleur dans ma pièce montée. Déposez la préparation en petits tas avec une cuiller sur une plaque couverte de papier sulfurisé et enfournez. Laissez cuire environ 30 minutes.
Pour finir j’ai monté ma pièce. J’ai saupoudré la Reine de Saba de sucre glace. J’ai ensuite piqué mon sapin et mon bonhomme de neige sur cette base. J’ai empilé les autres friandises tout autour et voilà =).
Publicités

Temarizushis végétariens

Voilà un petit essai de Temarizushis végétariens, normalement je devais faire des maquis, mais je n’ai pas pu aller acheter de Nori, j’ai donc fait avec ce que j’avais dans le frigos, c’est à dire un avocat et un concombre.

Personnellement je ne suis pas trop fan de ce style de sushi, mais bon il fallait bien essayer.

J’ai donc préparé 125gr de riz pour commencer.

Pour la préparation des légumes, j’ai coupé mon avocat en deux, puis avec une cuiller parisienne j’ai fait des petites boules (même si cela ne ressemblait pas tout à fait à des boules), je les ai légèrement arrosé de jus de citron pour éviter qu’elles ne deviennent noires. J’ai ensuite coupé un morceau de concombre que j’ai ensuite coupé en tranche de quelques millimètres d’épaisseur, puis j’ai coupé les tranches en deux. Voilà c’était tout simple, le concombre c’est bien marié avec la sauce soja, l’avocat un peu moins, peut-être parce qu’il n’était pas assez mûr…

Mais l’expérience était tout de même agréable.

Coeurs à la confiture

Encore une recette extraite du livre Pâtissier 2000. J’adore ces biscuits mais cette fois-ci je les ais fait un peu trop cuire =S.

Pour une dizaine de cœurs il vous faut:

– 350 gr de farine
– 250 gr de sucre
– 125 gr de beurre
– 1 œuf
– 1 càc de levure chimique
– de la confiture ( fraise, prune, fruits rouges,…)

Mélangez le beurre (pensez à le sortir 1/2 heure à l’avance afin qu’il ramollisse), le sucre et l’œuf avec un fouet pour obtenir un mélange blanchâtre. Ajoutez peu à peu la farine et la levure chimique.

 Étalez la pâte au rouleau. Utiliser un bol, ou un verre ( à vous de choisir la taille de vos biscuits) comme emporte-pièce et découpez un nombre pair de ronds, pour les plus habiles, il est possible de faire les ronds sans emporte-pièce, avec une roulette à pâtisserie ou un couteau à bout rond.

Découpez dans la moitié des ronds obtenus un cœur à l’aide d’un emporte-pièce. L’autre moitié servira de fonds. Disposez ces derniers sur une plaque légèrement huilée. Mettez plusieurs cuillerées à soupe de confiture dans un bol et mélanger pour la rendre plus « malléable ». Étalez un peu de confiture sur les fonds à l’aide d’un pinceau, puis recouvrez avec un rond percé d’un cœur.

Remplir les cœurs de confiture. Dorez au jaune d’œuf les biscuits et faites cuire au four (préalablement préchauffé) pendant 20 minutes à 150°C (thermostat 5).

PS: Il est conseillé de laisser reposer au frais pendant 3 heures la pâte, mais je ne l’ai jamais fait.

Nigirizushis au saumon et à la crevette.

L’autre soir je me suis lancée dans la préparation de nigirizushis. J’ai pris comme ingrédients des aliments que j’apprécie énormément: du saumon et de la crevette.

J’ai tout d’abord préparé 200 gr de riz vinaigré (bon pour une seule personne ça fait un peu beaucoup j’avoue). 

J’ai voulu testé le poisson cru et comme sur internet j’avais trouvé des internautes qui conseillaient de congeler le poisson pour éliminer les bactéries j’ai directement pris des filets de saumon avec peau surgelés. Et c’était pas une très bonne idée, le poisson avait un drôle de goût. Avec la sauce soja c’était nettement plus agréable à manger, mais j’ai tout de même pris la décision de faire cuire mon poisson. J’ai tout de même conservé quelques tranches crues pour goûter avec le riz (et au final c’était plutôt bon).

Est venu ensuite le tour des crevettes… J’ai fait un véritable massacre, je n’ai pas réussi à couper les crevettes comme il fallait pour préparer des nigirizushis à la crevette. J’ai donc mis les pauvres crevettes éventrées et qui ne ressemblaient plus à grand chose de côté et j’ai pris des crevettes intactes pour manger avec mes sushis.
J’ai griller le reste de saumon à la poêle (sans aucun apport de matière grasse) et je l’ai servi sur un lit de riz vinaigré avec un filet de sauce soja.
Désolée la photo est un peu beaucoup très floue ^^.

Au final, mes nigirizushis ne ressemblaient pas à des nigirizushis, mais c’était tout de même délicieux. Et pour compenser les ratages au moment de la préparation, j’ai essayé de faire une jolie présentation ^^.

Et voilà, j’espère que mes prochaines expériences avec les sushis se passeront un peu mieux ^^.