Pain d’épices au miel

Cette semaine je participe à Un Tour en Alsace by Un Tour en Cuisine. Bon comme la dernière fois j’ai pas lu le règlement avant de m’inscrire. Je pensais réaliser du cervelas à l’Alsacienne, mais en fait il ne fallait préparer que des desserts… oups!

Du coup j’ai vite cherché sur internet des recettes de desserts alsaciens. J’ai choisit un grand classique: le pain d’épices et je me suis souvenu que j’avais une recette dans mon livre Petites Gourmandises de Noël aux éditions Tana. Du coup je me suis lancée.

Par contre je n’ai pas trouvé de farine de seigle et je l’ai donc remplacé par de la farine complète. Et sur mon paquet de farine, il y avait une recette de pain d’épices aussi. Dilemme. Mais j’ai tout de même opté pour la recette de mon livre car l’autre me semblait « étrange ».

Pour un gros pain d’épices (je sais plus quoi en faire =S) il vous faut:

– 400 gr de miel de sapin (j’en ai prit du classique)
– 400 gr de farine de seigle ou farine complète
– 2 sachets de levure chimique
– 1 càs d’épices à pain d’épices
– 2 oeufs
– 80 gr de beurre ramolli
– 1 pincée de sel

Pour commencer, portez doucement le miel à ébullition (le miel voulait pas bouillir… Mais lorsque qu’il était devenu bien liquide je l’ai retiré du feu).
Versez dans un saladier la farine, la levure et les épices.

Ajoutez le miel et mélangez avec uns spatule en bois jusqu’à ce que la pâte refroidisse. Pétrir ensuite la pâte jusqu’à l’obtention d’une masse épaisse.

Ajoutez un à un les oeufs puis le beurre et le sel. Pétrissez 10 minutes (ma pâte s’est transformée en glu du coup j’ai pétri juste deux minutes) puis laissez refroidir au moins deux heures (une heure pour moi car il fallait que j’aille travailler).

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Versez la pâte dans un moule à cake préalablement beurré et enfournez pour 45 minutes.

Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

C’est délicieux, mais les quantités de la recette sont vraiment astronomique. Je vais être obligé de recycler le reste de pain d’épices ^^.

Oui je sais il a eu un peu chaud ^^

A bientôt pour un nouveau tour en cuisine.

PS: Malgré le fait que l’article soit daté du bon jour, je m’excuse pour le retard de publication. En effet, un week-end surchargé m’a obligé à repousser la publication du dimanche au lundi, puis une allergie (surement alimentaire et qui a entraîné une hospitalisation -je vous rassure je vais bien-) à la repousser du lundi au mercredi bref… Mon article est enfin publié =). Encore toutes mes excuses.

Boulettes de poulet

Nouvelle participation à Un Tour en Cuisine, le tour 93.

Je dois piocher une recette chez Djanisse et c’est Mathilde qui viendra en piocher une chez moi =).

J’ai opté pour une recette de boulettes de poulet. La photo m’a donné envie de tester cette recette, surtout que je suis fan de poulet =). Pour la recette originale vous la trouverez ici.

Je n’ai fait que la moitié de la recette (bah oui mon homme est pas encore rentré =S). J’ai fait environ 8 petites boulettes. Et comme Djanisse j’ai accompagné les boulettes de spaghetti et de sauce tomate.

Pour réaliser cette recette (pour 1 personne) il vous faut:

– 1 blanc de poulet (cru)
– 1/2 oignon de taille moyenne
– 1/2 gousse d’ail
– 1 càc de persil
– farine
-huile d’olive
-sel et poivre
Pour commencer coupez votre poulet en petits morceaux et mettez-les dans le bol du mixeur. Je vous conseille de saler et poivrer (j’ai fait sans et j’ai trouvé les boulettes un peu fades). 

Ajoutez le demi-oignon coupé en morceaux également (me suis amusé à l’émincer finement pour m’entraîner ^^).

Ajoutez ensuite l’ail et le persil (pour moi du persil séché, j’ai pas eu le courage de sortir dans le froid pour aller en cueillir).

Et on mixe, mixe, mixe, mixe, mixe….

J’ai réservé la préparation le temps de lancer la cuisson de mes pâtes et de préparer ma sauce tomate, dont vous trouverez la recette ici.

Pendant que la sauce mijotait un peu, j’ai formé des boulettes avec le poulet que j’ai roulé dans la farine. Et dès que ma sauce a été prête je l’ai mise de côté pour me libérer un feu (enfin une plaque) et j’ai mis rapidement un filet d’huile d’olive dans une poêle à chauffer.

Faîtes revenir les boulettes dans l’huile chaude en les retournant régulièrement pendant quelques minutes. Lorsqu’elles sont bien dorées, couvrez et laissez cuire quelques minutes à feu doux. Je les ais égoutté sur du papier absorbant avant de les servir avec les spaghetti et la sauce.
Petite annotation personnelle, la recette est plutôt sympa, mais n’étant pas fan d’ail, je pense que la prochaine fois je mettrais de la coriandre fraîche à la place de l’ail et du persil. Je ferais bientôt la recette promis.
En tout je tiens à remercier Djanisse pour m’avoir fait découvrir cette recette.

Ragoût de poulet et patate douce

Et voilà une délicieuse recette que fait ma maman. Mais au moment de la préparation, je me rappelais  plus comment il fallait faire =S. Impossible d’appeler super maman à la rescousse (boulot boulot). Du coup je suis remontée loin dans mes souvenirs pour essayer de retrouver les différentes étapes de la préparation. Bon je me souvenais juste qu’il fallait faire cuire en premier les oignons… Mais je me suis quand même lancée =).
Pour une personne il vous faut:
– 1 blanc de poulet
– 1 patate douce à chair rouge (ou orange) de taille moyenne
– 1/2 oignon
– sel et poivre
– huile d’olive
Pour commencer, faîtes chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive (ou une cocote anti-adhésive) et émincez l’oignon. Faîtes revenir l’oignon dans l’huile.
Il faut ensuite éplucher et laver la patate douce. 
Puis coupez la dés.

Ajoutez les dés de patate douce aux oignons et laissez cuire 15 minutes. Pendant ce temps découpez le poulet en dés grossiers.
Et ajoutez-les dans la poêle.
J’ai fait cuire 15 minutes à couvert et à feu doux en mélangeant de temps en temps. Au bout des 15 minutes j’ai ôté le couvercle et j’ai encore laissé cuire 10 minutes.
Y’a plus qu’à servir =).

Papillote de poulet citron-miel et fruits secs

Il s’agit d’une variante de la papillote de poulet citron-miel de Pepper, dont vous trouverez la recette originale ici.

Alors pour une personne il vous faut:

– 150 gr d’aiguillettes de poulet
– le jus et le zeste d’un demi citron et quelques rondelles
– 1 càs de miel
– 2 càs de pignon de pin
– 2 càs d’amandes concassées
– 1 pincée de quatre épices
– sel et poivre
– huile d’olive

Dans un saladier mélangez le jus de citron, le miel, la pincée de quatre épices, les fruits secs, le sel et le poivre. Puis ajoutez le poulet et laissez mariner 15 à 20 minutes.
Transvasez ensuite le poulet dans une papillote (pour moi une papillote en silicone) et arrosez avec le reste de marinade et couvrez de quelques rondelles de citron.
Faîtes cuire 3min au four micro-onde.
A servir avec une bonne salade =).

Poulet au caramel

Afin de varier de mes éternelles crevettes au caramel, j’ai tenté de faire un poulet au caramel et petits oignons. Le résultat était très bon et je pense en refaire ^^.

Pour une portion il vous faut:

– 1 blanc de poulet (perso j’avais pas un blanc entier mais je vous conseille un blanc entier)
– 1/2 oignon
– huile d’olive
– sucre semoule
– sauce soja
– nuoc nam (facultatif)

Pour commencer, émincez l’oignon et coupez le poulet en dés.

Faîtes chauffer un filer d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive. Mettez le poulet à cuire dans une poêle à part. 
Faîtes revenir les oignons dans l’huile à feux doux. Faîtes les bien dorer avant de rajouter un petit verre d’eau et deux càs de sucre. Mélangez délicatement. Si le caramel ne prend pas, n’hésitez pas à rajouter du sucre. Une fois que le caramel a un peu épaissit, rajoutez 2 càs de sauce soja et quelques gouttes de nuoc nam. 
Ajustez l’assaisonnement avec de la sauce soja si besoin est. Ajoutez ensuite les dés de poulet cuits. Et laissez sur le feu 5 min. Vous pouvez servir =).

Temakisushis poulet au caramel

Afin de préparer la prochaine soirée avec la Sushi Team (des amis fans de sushis) je me suis essayer au Temakisushis. Le Temakisushis est en fait une façon toute simple de manger des sushis. Chacun garni sa feuille de nori avec du riz et les ingrédients qu’il apprécie. On roule pour former un cône et on croque. Idéal pour les repas où le nombre de convive est assez élevé et évite à la cuisinière de passer la journée en cuisine à préparer des dizaines et des dizaines de nigiris, makis etc…

Pour mes premiers Temakis, j’ai prit comme garniture du poulet au caramel dont vous trouverez la recette ici.
J’ai décidé de couper ma feuille de nori en quatre pour faire de petits cônes plus faciles manger et qui permet de varier plus facilement les garnitures sans se retrouver avec la ceinture du pantalon qui craque.

J’ai disposé à proximité mon poulet au caramel et mon riz à sushis pour garnir mes feuilles.

J’ai d’abord étaler un peu de riz sur ma feuille, puis j’ai disposé mon poulet.

J’ai tenté de roulé ma feuille mais je me suis un peu loupé, mais du moment que ça tient c’est bon ^^.
Y’a plus qu’à croquer ^^.

Sauce tomate épicée

Vous verrez bientôt sur le blog une nouvelle participation au tour 93 by Un Tour en Cuisine. Pour la recette que j’ai pioché dans le blog qui m’a été attribué, j’ai décidé de faire une sauce tomate maison en accompagnement dont voici la recette.
Pour cette sauce épicée j’ai utilisé (pour deux petites portions):

– 1 brique de coulis de tomate (200gr)
– 1 sucre
– huile d’olive
– 1 pointe de couteau de piment de Cayenne
-sel et poivre
J’ai fait chauffer un filet d’huile d’olive et le coulis de tomate. J’ai ajouté un sucre pour contrer l’acidité (bon en fait j’ai en mis deux mais c’était trop sucré du coup lol), du poivre et du sel. Une fois que la sauce était bien chaude j’ai goûté et rajusté l’assaisonnement. Puis j’ai ajouté le piment de Cayenne (bon j’en ais trop mis comme d’habitude, deux ou trois pointes de couteau je crois lol du coup bah la sauce était pour le coup très épicée). J’ai laissé le piment infusé deux minutes avant de retiré la sauce du feu.

Et voilà, cette sauce est parfaite pour accompagner des pâtes et je pense que j’en referais (en y allant doucement sur le piment cette fois ^^).