Pochette en tissus

Il arrive un jour que nous ayons besoin d’une petite pochette en tissus pour ranger des petits objets. Et bien sûr j’ai été dans cette situation.

J’ai donc décidé de fabriquée ma propre petite pochette, mais je n’avais pas de tissus pour le faire sous la main. Du coup une idée m’est venue, utiliser un mouchoir en tissus! Un des tiroirs de mon homme en regorgeait justement. Du coup je suis allée voir ce dont j’avais à ma disposition. Mon choix s’est porté sur le plus petit des mouchoirs et le plus usé (quelques trous) qui de plus était rose (mon homme n’aimant pas le rose je me suis dit qu’il ne lui manquerait pas ^^). Après quelques instants de réflexion sur la procédure à suivre, je me suis lancée dans la fabrication de ma pochette.

Pour commencer j’ai reprisé les trous du mouchoirs puis je l’ai étalé bien à plat (j’avoue qu’un coup de fer à repasser n’aurait pas été du luxe).  Ah oui petite précision, j’ai tout fait à la main, mais l’utilisation de la machine à coudre est recommandée pour gagner du temps =).
Il faut ensuite plier le mouchoir en deux comme sur la photo ci-dessous. J’ai ensuite cousu les deux  petites extrémités sur toute leur longueur.

J’ai ensuite déplier (à moitié) le mouchoir et grâce aux coutures je l’ai immédiatement replier en formant un carré.

Une fois ce carré obtenu, j’ai replié la pointe du haut vers l’arrière pour former un triangle. Cela m’a permis de pouvoir coudre les deux bords de la fente que l’on voit sur la photo ci-dessus.

Une fois que la fente est refermée j’ai déplié mon carré. Ces premières étapes m’ont en fait permis de réduire  la taille du mouchoir et de doubler l’épaisseur du tissus qui est à l’origine plutôt fin.

Et à présent on replie encore le carré en deux pour former un nouveau rectangle.

Et l’on coud à nouveau une extrémité, j’ai bien dit une!!!!! Une et une seule c’est important =).

Pour la suite, en fait j’ai suivit la procédure pour faire une enveloppe, l’extrémité cousue permet de faire un des angles qui forment le bas de la pochette. Il faut ensuite rabattre la pointe de droite (que l’on voit bien à droite sur la photo) et et la coudre au reste de la base de la pochette. Je sais que ce n’est pas très bien expliqué, mais j’espère qu’avec les photos vous arriverez à repérez là où il faut coudre. Petit conseil pour coudre la dernière pointe, il vaut mieux retourner (comme un gant) le mouchoir afin que la couture grossière ne soit pas visible de l’extérieur.

Pour finaliser ma pochette j’ai décidé d’y ajouter un boutton qui me permettra de la maintenir fermée. J’ai donc fait un petit trou sur la pointe du haut (j’ai cousu les bords du trous pour éviter qu’il ne s’agrandisse ou que les fils soient tirés. Et j’ai cousu le bouton sur le bas de la pochette.
Et voilà une tite pochette (bon pas très esthétique, mais pour un premier essai je suis plutôt contente) plutôt  pratique et surtout économique (et écologique).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s