Crème chèvre-citron

L’été arrive et les crudités aussi. Quoi de mieux qu’une petite crème goûteuse pour sublimer ces beaux légumes tout beau, tout frais???
Pour 1 ramequin de crème:
– 2 rondelles de chèvre frais
– 2 càs de jus de citron
– 1 yaourt
– sel et poivre
– persil (facultatif)
Dans un ramequin écraser les rondelles de chèvre avec le jus de citron pour obtenir une pâte épaisse.
Ajoutez le yaourt et mélangez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
Salez et poivrez. Ajoutez le persil (je pense que de la ciboulette serait plus adaptée ^^) et mélangez.
A servir comme sauce pour une salade ou une assiette de crudité ou encore pour tremper des petits légumes à l’apéro =).

Lit de concombre surmonté d’un dôme de dés de tomates
 et crème chèvre-citron.
Publicités

Tu as de beaux oeufs tu sais?!

Aujourd’hui je participe au Tour où l’on casse des Oeufs by Un Tour en Cuisine!
Pour ce Tour j’ai décidé de présenter deux recettes! oO
Je m’explique. Je comptais faire au départ de simples meringues au cacao. Mais comme il me restait les jaunes je me suis dit qu’il fallait bien que je les utilise. J’ai donc opté pour une sauce au chocolat. En gros aujourd’hui c’est tout en oeuf et en cacao =).
Pour commencer voici donc ma petite recette de meringue au cacao, une recette tirée du livre Petites gourmandises de Noel aux éditions Tana.
Pour une vingtaine de petites meringues il vous faut:
– 3 blancs d’oeuf
– 1 pincée de sel
– 175 gr de sucre en poudre
– 1 càs de cacao en poudre non sucré
Battez dans un cul-de-poule les blancs d’oeuf avec le sel jusqu’à l’obtention d’une neige ferme.
Ajoutez le sucre tout en battant, puis le cacao (j’ai redécoré la cuisine en marron vu que j’ai eu la bonne idée de verser le cacao sur le tourbillon du batteur ^^).
Préchauffez le four à 150°C (thermostat 5) et préparez une plaque à pâtisserie ou une plaque couverte de papier sulfurisé.
A l’aide de càc déposer des petits tas de préparation sur la plaque (comme j’ai un mini four j’ai fait de gros tas) en les espaçant.
Cuire une dizaine de minutes et laissez les meringues dans le four le temps que le tout refroidisse.
N.B. : Si vous faites de grosses meringues, baissez un peu le four et laissez cuire plus longtemps pour une cuisson plus uniforme =).
Et enfin une petite sauce au chocolat (je crois que je l’ai pas réussit par contre ^^) tirée du livre Accro au Choco de Cyril Lignac. J’ai du réduire les proportions, mais je me suis trompée pour le cacao du coup ce n’était pas assez « chocolaté ». Mais c’était bon quand même, avec un petit arrière goût de crème/flan au chocolat.
Pour un bol de sauce il vous faut:
– 30 cL de lait
– 10 gr de cacao
– 3 jaunes d’oeuf
– 60 gr de sucre en poudre
Faites chauffer le lait avec le cacao dans une casserole tout en fouettant. Faîtes monter le lait à feu moyen puis réservez.
Dans un cul-de-poule fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Verser un peu de lait au cacao et fouettez pour mettre les oeufs à température (ça c’est une petite astuce que j’ai vu dans A vos recettes ^^). Versez le reste de lait au cacao tout en mélangeant.
Versez la préparation dans la casserole. Laissez cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes sans oublier de mélanger régulièrement. Quand la sauce a épaissi filtrez-la avec un tamis. Laissez la sauce refroidir avant de la servir.
J’ai hâte de découvrir les recettes des autres participants à ce Tour =).

Carbonnade Flamande by Gigi

Encore un Tour en Cuisine! Encore oO!!!! Oui oui et ce n’est pas prêt de s’arrêter avec un petit challenge pour le 10 juin ^^. 
En attendant nous sommes encore en mai et pour ce Tour rapide n°44, j’ai du piocher une recette chez Gigi du blog La cuisine de Gigi et c’est Bluetansy du blog Épices et Aromates: du peps en cuisine qui réalisera une recette tirée de mon blog =).
Pour ce Tour j’ai choisi une recette qui m’a donné envie avec ses jolies photos et surtout parce que j’avais grandement besoin de me réchauffer avec les températures polaires que nous avons eu. J’ai choisi… roulement de tambour… la Carbonnade Flamande!!!!  
Bon j’avoue qu’avant de me lancer j’ai oublié de regarder le temps de cuisson (5h) et il était déjà 20h30… Heureusement j’en ai fais qu’une petite quantité et j’ai pu réduire le temps de cuisson (j’ai réussi à me mettre à table un peu après 22h). C’est un plat délicieux que j’ai énormément apprécié et puis ça m’a permis d’utiliser un peu de mon fameux pain d’épices au miel (même si j’ai donné la moitié du pain à belle-maman il m’en reste une quantité astronomique…).
J’ai du réduire les quantités de la recette car bah oui je suis encore toute seule (le retour définitif de mon homme approche -trop contente-). Pour la recette originale cliquez ici.
Pour deux personnes il faut:
– 250 gr de viande à braiser 
– 1/4 d’oignon moyen
– 1 càs de farine
– 10 cL de bière
– 5 cL d’eau
– 1 càs de vinaigre
– 1 càs de cassonade
– 20 gr de pain d’épices
– 2 carottes
– 1 pomme de terre moyenne
– herbes de Provence
J’ai préféré tout préparer à l’avance pour être concentrée sur la cuisson ^^
Coupez la viande en dés, la grosseur dépend de la taille de votre cocote, pour moi mini-cocote donc mini morceaux! Faîtes revenir votre viande dans la cocote avec un peu de beurre (idéalement du saindoux). Laissez la viande environ 8 minutes en remuant bien pour la faire colorer uniformément.
Ajoutez une pincée de sel, la farine et l’oignon émincé. Laissez cuire quelques minutes.
Déglacez au vinaigre puis ajoutez la bière et l’eau.
Aux premiers frémissements ajoutez la cassonade, le pain d’épices émietté, un peu d’herbes de Provence (idéalement du thym, du laurier et 1 clou girofle mais j’ai fait avec ce que j’avais dans les placards).
J’ai ensuite ajoutez mes carottes coupées en rondelles et ma pomme de terre coupée en petits dés. J’ai laissé mijoter une grosse heure avant de passez à table. Les légumes manquaient un peu de cuisson mais c’était un vrai délice!
Un grand merci à Gigi pour cette recette et j’espère qu’elle ne m’en voudra pas trop d’avoir fait quelques détournements =).
J’ai hâte de découvrir ce que les autres participants du Tour nous ont concocté!!!!!!

Os à moelle et légumes

Les os à moelle… soit on aime soit on déteste!

J’aime beaucoup ce plat, ma Maman le réussit très bien, mais j’ai essayé de me débrouiller toute seule en m’inspirant d’une recette vue sur le net… je préfère la recette de Maman lol Il faudra que je lui demande comment elle prépare ses os.

En attendant je vous poste la recette de mon premier essai =).

Pour deux personnes il vous faut:

– 3 carottes
– 1 petit poireau
– 1 oignon moyen
– 4 os à moelle
– du pain à volonté

Dans une casserole faites chauffer un filet d’huile d’olive.

Émincez l’oignon. Faites revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.

Pendant ce temps, épluchez et coupez vos légumes. Ajoutez les poireaux aux oignons et les carottes. Laissez cuire pendant une dizaine de minutes en remuant de temps en temps.

Ajoutez de l’eau (pour moi 1,5 L), salez et poivrez. Laissez mijotez le tout à feu doux.

Ajoutez les os à moelle et laissez cuire pendant une vingtaine de minutes.

Servez les os et les légumes avec un grand morceau de pain.

Farandole de feuilletés

Le mois de mai touche à sa fin et il est temps de publié la recette pour Culino Version!!!!! Le thème de ce mois-ci était « les feuilletés salés ». J’ai tout de suite pensé aux petits biscuits apéritifs que je fais depuis mon enfance avec ma Maman et mes soeurs. Mais c’est une recette assez simple, j’ai décidé de préparer ma propre pâte feuilletée. Je nous vous cache pas que j’ai lamentablement échoué lol. Bon c’était quand même pas mauvais, mais il n’y avait pas la texture feuilletée pour les parties qui avaient daigné cuire. Et puis pendant que je préparais ma pâte j’ai eu une idée pour une nouvelle garniture (qui s’est révélée excellente^^). Aller hop hop voici la recette.
J’ai tenté de réaliser ma pâte feuilletée à partir de cette recette, mais j’ai du loupé un truc car je me suis retrouvée avec une boule de beurre. Impossible de faire les pliages recommandés. Du coup j’ai fait les pliages à ma manière en rajoutant de la farine pour absorber le beurre et avoir une pâte potable. Il faudra vraiment que je trouve quelqu’un pour m’apprendre à faire cette pâte ^^.
Pour les garnitures, j’ai opté pour les classiques saumon fumé et roquefort. Pour l’innovation, j’ai fait des petites bouchées à la tomate et aux anchois. 
Pour les feuilletés au saumon, j’ai réalisé deux formes, une en forme de boule et un roulé. Pour les boules, j’ai déposé un peu de saumon au centre d’un carré de pâte, j’ai rabattu et soudé les angles. J’ai retourné mes boules et les ais doré avec du jaune d’oeuf. Pour les roulés, j’ai mis une tranche de saumon fumé sur un grand morceau de pâte et j’ai roulé le tout. J’ai ensuite découpé des petits tronçons.
Pour les feuilletés au Roquefort, j’ai réalisé des triangles de pâtes. J’ai déposé un peu de fromage sur un côté et j’ai roulé. J’ai ensuite rabattu les côtés pour former des croissants. J’ai doré aux jaunes d’oeuf.
Pour les feuilletés aux anchois, j’ai préparé des « corbeilles ». Pour une corbeille, j’ai découpé deux carrés de mêmes tailles. J’ai taillé une fenêtre sur l’un des carrés et j’ai récupéré le cadre que j’ai superposé au premier carré de pâte. J’ai doré les bords.
J’ai tout mis au four à 220°C (thermostat 7) pour environ 20 minutes, mais c’était beaucoup trop =).
J’ai garni les corbeilles avec un peu de coulis de tomates, sur lequel j’ai saupoudré un peu d’herbes de Provence et j’ai déposé quelques morceaux d’anchois marinés à l’huile.
Ne restait plus qu’à tout déposer sur une belle assiette, à prendre une petite photo (désolée pour la qualité mais c’est la webcam de l’ordi) et à tout dévorer.

Brochettes Yakitori

Depuis un moment déjà je voulais tester les brochettes Yakitori. De délicieuses brochettes de poulet mariné et grillé (de préférence au BBQ, mais le four convient très bien) qui nous viennent du Japon et qui sont répandues dans toute l’Asie.

Servit avec du riz c’est un vrai délice.

Pour 1 à 2 personnes il vous faut:
– 2 blancs de poulet
– un peu de ciboule (à défaut de ciboule j’ai utilisé des tiges d’oignons bottes, pas top en fait lol)
– 1 flacon de sauce Yakitori
– 6 petits pics à brochette
Coupez le poulet en tous petits dés. Découpez des tronçons de tiges de ciboule (pas trop épais et d’environ 1cm de longueur).
Assemblez sur un pic à brochette en alternant 2 morceaux de poulet et 1 bâtonnet de ciboule.
Disposez les brochettes dans un plat allant au four (si vous en utiliser un). Versez 1/4 du flacon de sauce Yakitori sur les brochettes et étalez au pinceau pour bien enduire les brochettes. 
Retournez toutes les brochettes et versez à nouveau 1/4 de flacon de sauce Yakitori. Étalez au pinceau et laissez mariner une petite heure au frais.
Préchauffez votre four à 220°C (thermostat 7).
Enfournez les brochettes et laissez-les cuire 10 minutes. Retournez les brochettes et rajoutez un peu de sauce. Remettez à cuire une dizaine de minutes.
Bon appétit!!!

Délice au chocolat…

Sur le groupe facebook Popotement Bon (géré par Vanessa du blog La popote de petit_bohnium) le mercredi c’est goûter. C’est-à-dire que nous devons préparer une recette pour le goûter sur un thème donné (c’est les membres du groupe qui décide des thèmes). Aujourd’hui j’ai décidé d’y participer et le thème était le Brownie.
Je me suis donc lancée dans une recette de brownie tirée de mon livre Petites recettes vites faites aux éditions Astrapi. Malheureusement je n’ai pas obtenu de brownie, peut être parce que j’ai réduit les quantités. Mais le résultat est quand même très bon, entre le fondant et la mousse au chocolat en fait =).
Pour 2-3 personnes il vous faut:
– 100 gr de chocolat pâtissier
– 2 jaunes d’oeuf
– 50 gr de beurre
– 2 càs de cassonade
– 1 càs 1/2 de maïzena
– 4 càs de poudre d’amande (ajout personnel)
– sucre glace (ajout personnel bis)
Faites fondre le chocolat au micro-onde avec un peu d’eau. Ajoutez le beurre coupé en petit morceau et mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Remplissez une demi-tasse d’eau tiède et versez la Maïzena. Remuez bien pour obtenir un liquide blanc.
Battez les jaunes d’oeuf avec le sucre. Ajoutez ensuite le mélange choco/beurre et la Maïzena. J’ai rajouté la poudre d’amande et j’ai à nouveau mélangé. 
Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Beurrez un moule et versez-y la pâte.
Faîtes cuire une vingtaine de frigo, puis mettez à refroidir au réfrigérateur pendant trois heures.
Découpez des carrés ou autres formes dans le gâteau et saupoudrez de sucre glace.
Vous pouvez le déguster comme ça, mais vous pouvez également le servir avec des biscuits ou avec des fraises pour encore plus de gourmandises.