Portrait et gribouillages

A l’occasion de mon hospitalisation en date du 1er mai (allergie ou intoxication alimentaire on est pas encore fixé ^^) j’ai du être hospitalisée. Comme j’avais prévu le coup qu’ils allaient me garder (bon je pensais pas pour la nuit mais au moins quelques heures…) j’avais emporter de quoi m’occuper: grilles de Sudoku, kit à dessin et Les Rêveries du promeneur solitaire de Rousseau (inutile de préciser que j’ai pas touché au bouquin ^^). Et après avoir fais quelques grilles de Sudoku je me suis lancée dans le dessin, j’avais prit dans mon sac un carnet, des crayons de couleurs, crayons gris, gomme mie de pain, taille crayon et le livre Le Dessin Pour Les Nuls.





Direction le chapitre 13: Les multiples visages de l’âge adulte. Je me suis inspirée de son profil de jeune femme pour créer le portrait d’une jeune demoiselle aux allures de Mangas (ça c’est un avis personnel ^^). Réalisé aux crayon Hb.

Je me suis ensuite rendu au chapitre 4: Voyez avec des yeux d’artiste, rubrique Gribouillage et gribouillis. L’auteur propose dans cette rubrique un exercice assez simple: il faut gribouiller une feuille avec un crayon, sans lever la pointe en formant des lignes droites, des zig-zag, des angles, des ronds etc… Une fois revenu au point de départ. Il faut contempler le gribouillage, le tourner en tous sens et y chercher des formes familières. Puis les colorer pour les faire ressortir. Bon les formes que j’ai trouvé sont un peu tirées par les cheveux mais bon…
On a donc un escargot violet (en haut à gauche), une fenêtre avec volets marrons (au centre), une vague à droite de la fenêtre, en dessous de ces éléments un sarcophage en or et enfin en haut à droit un vers de terre tout rose jaillissant de son trou (je vous avais prévenu…)
Ce petit exercice m’a rappelé une activité similaire qu’on avait fait en cours d’arts plastiques au collège. Notre professeur nous a fait écouté de la musique classique et pendant le morceau on devait peindre notre Canson avec une seule couleur en suivant la musique et en fonction de ce que cela provoquait chez nous. Il a fallu attendre le cours suivant et que nos peintures soient sèches pour continuer l’activité. Il fallait que dans les méandres de notre peinture nous trouvions des formes familières… Pour moi à part un dauphin je crois qu’il n’y avait pas grand chose…
Et pour finir cette parenthèse artistique un autre gribouillage que je n’avais pas fait depuis un moment… Depuis plus d’un an en fait, ça date de l’époque où j’étais à l’université, je m’amusais en cours à faire des petits gribouillis puis à remplir la moitié des « zones », en faisant à attention à ce que deux zones coloriées ou deux zones vides ne se trouvent pas côte à côte. Bon des fois il y a des ratés mais en trichant (oui j’avoue ^^) on y arrive =). Je fais ce genre d’exercice depuis le collège je crois… Oui je sais c’est pas très sérieux…

J’espère que cela vous aura donner envie de gribouiller =).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s