Velouté de carottes

Aujourd’hui je participe au tour 268  by Un Tour en Cuisine. Pour ce tour je dois piocher une recette chez Sabrina auteur du blog La cuisine de Sabrina et c’est PiRoMa du blog Quelques grammes de gourmandises qui aura réalisé une de mes recettes.

Pour ce tour j’ai décidé de réaliser un velouté de carotte. Ce qui m’a motivé pour réaliser cette recette c’est le temps mais aussi le fait que j’avais tout ce qu’il fallait au congélateur, car fin de mois difficile oblige plus de courses =S Mais au final je n’ai pas été déçue de cette recette, l’ogre en a même redemandé ^^. Vous trouverez la recette originale ici.
DSCN1253
Pour deux personnes
– 300 gr de carotte
– 200 gr de pomme de terre
– 1cL d’eau
– 1 càs de crème fraîche
– 1/2 bouillon de légume
Il y a quelques temps, profitant de promotions j’avais acheter beaucoup de carotte que j’avais pelé, coupé en bâtonnets et congelé. Pour les pommes de terre c’était un test, car les avis sur la congélation des pommes de terre crues sont mitigés sur le net, je les avais pelé, rincez et coupez en petits dés. Donc en fait, j’ai eu juste à peser mes ingrédients et à les mettre dans la casserole. Mais si vous utilisez des produits frais, il faut peler carottes et pommes de terre avant de les rincer et de les coupez en petits dés.
Faites chauffer l’eau avec le bouillon de légume dans une grande casserole. Ajoutez les dés de carottes et de pomme de terre. Laissez cuire 20 à 30 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient bien tendre. Mixez.
Ajoutez la crème fraîche et mixez à nouveau pour obtenir un velouté bien lisse.
Servez avec un peu de persil.
Un vrai délice. Encore merci à Sabrina pour cette recette et je m’excuse encore pour le retard.
Publicités

Cocotte Pie

Aujourd’hui je participe au tour 267  by Un Tour en Cuisine. Pour ce tour je dois piocher une recette chez Gibou auteur du blog Petites Gourmandises et c’est Deb du blog Une cuisine à mon goût qui aura réalisé une de mes recettes.

Pour ce tour j’ai choisi de réaliser un plat qui change de ce que je fais habituellement et comme il faut que je rentabilise les mini-cocottes que j’ais acheté il y a quelques temps je me suis lancée dans la recette de Cocotte Pie de Gibou. Le résultat était plutôt bon, mais je ne dirais pas que j’en raffole. En tous cas l’ogre a été bluffé quand je lui ai présenté sa cocotte ^^. Vous trouverez la recette originale ici. J’ai pris le parti de mettre moins de matière grasse que Gibou car c’est pas très bon pour la santé et j’ai fait mon propre bouillon de volaille pour faire des économies (fin de mois très difficile).
DSCN1246
Pour deux petites cocottes:
– 1  filet de poulet (environ 200 gr)
– 50 gr de lardons
– 150 gr de champignons de Paris
– 75 gr de crème fraîche épaisse ( 3 càs)
– 1 petite échalote
– 1/3 verre d’eau
– noix de muscade
– poivre
– 1 pâte feuilletée
– 1 jaune d’œuf pour dorer
Coupez le poulet en petits dés. Faites-le dorer sans matière grasse dans une poêle pendant une dizaine de minutes.
Pendant ce temps, pelez et émincez l’échalote. Coupez les champignons en lamelles.
Retirez le poulet de la poêle et décollez les sucs avec l’eau. Bien gratter le fond de la poêle avec une spatule en bois. Faites frémir le bouillon pour le faire épaissir quelques minutes. Versez le bouillon dans le verre et réservez.
Versez les lardons dans la même poêle. Laissez chauffer une petite minute pour que la graisse fonde un peu puis ajoutez l’échalote et les champignons. Faites cuire jusqu’à ce que les champignons ais rendu toute leur eau.
Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6-7).
Ajoutez le bouillon et la crème dans la poêle. Poivrez et saupoudrez de noix de muscade râpée. Laissez la sauce épaissir quelques minutes.
Versez la préparation dans les cocotes individuelles. Couvrez avec des morceaux de pâte feuilletée. Soudez les bords et dorez avec le jaune d’oeuf. Enfournez pour une vingtaine de minutes.
Il n’y a plus qu’à servir 😉
Avec le reste de pâte feuilletée j’ai fait des « gressins » que j’ai trempé dans la sauce des cocotes. Miam.

Bavarois à la fraise

Il y a peu j’ai découvert le B.A.C (Brevet d’Aptitude Culinaire) du chef Simon. Le but? Montrer que nous maîtrisons des techniques avec un jugement de professionnel sur nos réalisations. Pas de lot à gagner, juste un excellent moyen de montrer de quoi on est capable, de découvrir de nouvelles choses et surtout de bien s’amuser =)

J’ai « raté » le premier B.A.C qui concernait les légumes primeurs, mais je me rattrape tant bien que mal avec ce deuxième B.A.C. Je ne vous le cacherais pas, mon bavarois était une catastrophe. Première fois que je réalisais un bavarois (donc jamais la meilleure ^^), soucis avec la génoise, soucis avec la mousse, soucis avec le moule… Bref.

Pour la forme, bah j’ai pas de cercle à pâtisserie (j’en ais vu un l’autre jour à une brocante, j’ai hésité à l’acheter avant de renoncer car je ne pensais pas qu’il me servirait et je m’en suis mordue les doigts =S), donc à défaut de cercle je me suis rabattue sur des pots à Ricotta (mauvaise idée) pour faire deux bavarois individuels. J’étais plutôt bien partie, mais le démoulage a été une catastrophe. J’ai fait ce que j’ai pu pour sauver les meubles et mon bavarois c’est littéralement effondré pendant que je prenais les photos… Youpi!!!!! Ah oui petite précision, j’ai monté le bavarois à l’envers à cause de la forme du moule.

Bon aller vaut mieux en rire 😉

Bavaroisfraise1

Pour deux petits bavarois:

– 250 gr de fraises gariguettes

– 20 cL de crème liquide à 30%

– 4 gr d’Agar-Agar (je pense qu’on peut monter à 6gr)

– quelques fraises pour la déco

– 1 càs de sucre

– 40 gr de farine

– 40 gr de sucre

– 1 oeuf

– sucre glace

– feuilles de menthe pour la déco

– quelques fraises pour la déco

Préchauffez le four à 210°C (thermostat 7).

Clarifiez l’œuf et réservez le blanc. Battez le jaune avec les 40 gr de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite la farine. Bien mélanger la préparation.

Montez les blancs en neige, incorporez-les à la première préparation. Versez la pâte sur une plaque à pâtisserie. Enfournez une dizaine de minutes. Coupez des cercles de la taille des moules à bavarois et laissez refroidir.

Lavez et équeutez les fraises. Coupez-les en dés et faites-les cuire avec la càs de sucre pendant une vingtaine de minutes. Mixez les fraises et passez-les au tamis pour ôter les petites graines.

Ajoutez l’Agar-Agar et laissez refroidir un peu le coulis. Versez environ 1 càs de coulis dans le fond des moules, réservez au congélateur pour que cela prenne plus rapidement. Laissez bien refroidir le reste de coulis avant de montez la crème liquide en chantilly. Serrez la crème au dernier moment avec un peu de sucre glace. Incorporez délicatement le coulis de fraise à la chantilly. Versez la mousse dans les moules à bavarois. Couvrez avec un cercle de génoise.

Mettez les bavarois au frais pour que la mousse prenne bien, je n’ai laissé les bavarois que quelques heures au frais mais il faudrait les laissez une nuit je pense…

Passez délicatement un couteau à lame plate à l’intérieur des moules à bavarois et démoulez les gâteaux sur un plat.

Ajoutez quelques fraises pour décorer, plus deux ou trois feuilles de menthe pour une petite note rafraîchissante.

Bah voilà c’est fait… Bon je crois qu’il va falloir que je revois mes classiques et surtout que j’apprenne la patience quand je fais des mousses (j’avais mis un peu de mousse de côté dans un verre et le lendemain la mousse était parfaite et se tenait à la perfection).

Et Just For Fun la photo du premier bavarois que j’ai démoulé tant bien que mal et qui avait une drôle de forme avec le coulis qui part en sucette….

Bavaroisfraise2

Galettes de blé noir

Aujourd’hui je participe au tour à la mer  by Un Tour en Cuisine.

Nous continuons notre tour de France en visitant cette fois-ci la Bretagne. Je ne suis jamais allée là-bas et ce n’est pas l’envie qui manque ^^ Pour moi la Bretagne est un pays haut en couleur avec ses traditions, son patrimoine culturel et toutes ses spécialités. Pour ce tour, je me suis dit que j’allais rester simple et partager avec vous une recette de base: la galette de blé noir (ou sarrasin). A vous ensuite de la cuisiner comme vous le souhaitez 😉
Galettesdeserrasin
Pour une dizaine de galettes il vous faut:
– 250 gr de farine de blé noir (originaire de Bretagne=> qualité tip top)
– 2 càs de farine blanche et fluide
– 2 càc d’huile neutre (tournesol pour moi)
– sel et poivre
– 1 œuf
– 1/2 L d’eau
Clarifiez l’œuf, réservez le blanc et mélangez le jaune avec la farine de blé noir dans une jatte. Délayez doucement avec l’eau.
Montez le blanc en neige ferme avec une pincée de sel. Ajoutez en continuant à battre doucement la farine blanche, l’huile et un peu de  poivre.
Incorporez les blancs en neige dans la première préparation.
Selon la recette (Ah oui j’oubliais, il s’agit de la recette que l’on retrouve au dos des paquets de farine Treblec) il faut laisser reposer la pâte une heure au réfrigérateur et personnellement je ne l’ai jamais fait.
Il n’y a plus qu’à graisser une poêle à crêpe, la faire chauffer et faire cuire les galettes. Versez une louche de pâte dans la poêle puis faites-la tourner pour bien répartir la préparation. Il n’y a plus qu’à laisse cuire 2-3 minutes, retourner la galette et laisser cuire encore 1 minute.
Une fois que toutes vos galettes sont prêtes, à vous de les cuisiner. Il y la classique galette au beurre salé (une de mes préférées), mais vous pouvez mettre tout ce qui vous fait envie. Mais avant de garnir votre galette n’oubliez pas de la faire revenir quelques instant dans un peu de beurre salé.
Celle que je fais tout le temps pour moi c’est une demi-tranche de jambon, deux  tranches de bacon fumé, deux càs de crème épaisse et un peu de gruyère râpé. On replie la galette on laisse cuire quelques minutes et c’est un vrai régal ^^  Pour l’ogre, je remplace le gruyère par des rondelles de bûche de chèvre. Pour le dessert, j’ai utilisé un reste de crème de caramel au beurre salé, miam miam miam =)

Tartes au fromage de chèvre frais et lardons

Aujourd’hui je participe au tour 265  by Un Tour en Cuisine. Pour ce tour je dois piocher une recette chez Ale auteur du blog Chez Ale et c’est Lylou du blog Quand Lylou cuisine qui aura réalisé une de mes recettes.

Pour ce tour j’ai réalisé une recette de tarte salée. Cela faisait un moment que je n’en n’avais pas fait et je me suis laissée tenter par la recette ô combien appétissante de Ale. J’ai juste modifié les quantités car au lieu de réaliser une tarte familiale j’ai réalisé deux petites tartes individuelles. Et pour accompagner cet petit délice j’ai préparé une salade avocat/tomate. Miam! On s’est vraiment régalé avec l’ogre. Par contre j’ai oublié de rajouté du fromage râpé sur les tartes avant d’enfourner =S. Vous trouverez la recette originale en cliquant ici.

Tartechevrelardons1

Pour deux petites tartes il vous faut:

– 1/2 rouleau de pâte feuilletée
– 100 gr de lardons
– 3 petits palets de fromage de chèvre frais
– 2 œufs
– 1 càs de crème fraîche
– poivre

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6-7).

Faites dorer les lardons dans une poêle (et sans ajout de matière grasse).

Découpez des cercles de pâtes de la taille des moules. Déposez les cercles de pâte sur des morceaux de papier sulfurisé en déposez le tout dans les moules. Foncez et piquez la pâte.

Disposez les lardons sur les fonds de tarte.

Dans un bol écrasez les fromages de chèvre frais, ajoutez la crème fraîche pour obtenir une pâte épaisse. A part,battez les œufs en omelette et incorporez-les au mélange chèvre/crème, poivrez légèrement.

Versez cette préparation sur les lardons. Enfournez pour une trentaine de minutes.

Un vrai régal que je recommande =)

Tartechevrelardons2

Duo marin et sa béchamel parfumée

Le saumon j’adore mais l’ogre déteste ça. Du coup comme le midi je dois souvent emmener ma gamelle au travail, j’en profite pour me faire plaisir et cuisiner du saumon. L’autre jour je l’ai préparé avec des moules et une petite béchamel, avec du riz en accompagnement cela a été une vraie tuerie.

Duomarinbechamelparfumee

Pour une personne il vous faut

– 1 petit filet de saumon
– 2 grosses poignées de moules (avec coquille)
– 15 gr de beurre
– 15 gr de farine
– 1/2 oignon
– 1/8 L de vin blanc
– crème liquide
– huile d’olive
– jus de citron
– poivre

Préchauffez le four à 210°C (thermostat 7)

Installez le pavé de saumon sur un morceau de papier cuisson. Assaisonnez avec un peu d’huile d’olive, du jus de citron et du poivre. Fermez la papillote et enfournez pour une vingtaine de minutes.

Émincez finement l’oignon et faites-le revenir dans une cocote avec un peu d’huile. Ajoutez les moules (préalablement triés, grattées et lavées) et déglacez avec le vin blanc. Laissez l’alcool s’évaporer avant de couvrir pour une dizaine de minutes.

Retirez les moules de leur coquille en jetant celles qui sont restées fermées. Réservez. Filtrez le jus des moules, mesurez et complétez avec un peu d’eau pour atteindre les 400 mL, réservez.

Dans une casserole, faites fondre le beurre. Ajoutez la farine et mélangez. Laissez cuire jusqu’à l’obtention d’un roux.

Délayez avec le jus de moule, ajoutez la crème, la quantité dépend de vos goûts et de la texture que vous souhaitez obtenir, j’ai du mettre 10 cL pour ma sauce.

Goûtez la béchamel et rectifiez l’assaisonnement.

Il n’y a plus qu’à servir le saumon, les moules et la béchamel avec un peu de riz! Miam!!!!

Il me restait un peu de béchamel, je l’ai conservé au frigo deux jours et je l’ai utilisé pour agrémenter un poisson-pdt vapeur. Mais il faut bien faire bouillir la béchamel avant utilisation pour éviter le risque d’intoxication.

Oeuf cocotte et mouillettes au paprika

Hier c’était dimanche et plein de belles et bonnes recettes ont été publié sur Un Tour en Cuisine. J’ai craqué sur une recette d’œuf cocotte que j’ai réalisé pour le déjeuner. J’ai profité d’avoir des œufs frais pour me lancer dans la cocotte ^^ Je n’ai pas été déçu et l’ogre en a réclamé encore ^^. Cette recette a été réalisé par Pimbola du blog Passion Cuisine Gourmande dans le cadre du tour 264 et inspiré du blog La cuisine de Kittie. J’ai juste prit la liberté d’ajouter un peu de bacon fumé à la recette miam!

 

Oeufcocotte

 

 

Pour deux cocottes il vous faut:

 

– 2 œufs frais

– 1 demi tranche de jambon

– 1 tranche de bacon fumé rond

– poivre

– Comté

– tranches de pain, beurre et paprika pour les mouillettes

 

Préchauffez le four à 170°C (thermostat 6).

 

Cassez les œufs dans les cocottes.

 

Coupez en petites lamelles le jambon et le bacon. Répartissez le tout dans les deux cocottes. Poivrez légèrement.

 

Ajoutez une bonne pincée de Comté râpé et enfournez pour 5 minutes en surveillant bien.

 

Pendant que les cocottes cuisent, préparez les mouillettes. Beurrez les tranches de pain et saupoudrez de paprika. Vous pouvez les faire griller au four pour un peu plus de croustillant.

 

Oeufcocotte2

 

Un vrai régal pour les yeux et pour le ventre =)

Oeufcocotte3

 

 

Evidemment petit chat a fait des siennes et a léché une bonne partie des mouillettes pendant que j’avais le dos tourné… Elle doit aimé le paprika -_-‘

En tous cas elle avait le museau tout barbouillé de beurre: dommage qu’elle n’ait pas accusé Maurice le poisson rouge ^^