Cake poire, Roquefort et noix

Une soirée apéro entre amis, régime végétarien oblige, j’ai dû revoir ma copie concernant mon cake sucré-salé (au jambon cru). J’ai opté pour un mélange de saison et que j’aime bien, les poires, le Roquefort et les noix. J’ai tout de même conserver la base de mon autre cake.

  • 1 poire
  • 50 gr de Roquefort
  • 2 càs de cerneaux de noix concassés
  • 100 gr de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 oeufs
  • 5 cL d’huile d’olive

Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Creusez un puits.

Dans un bol battez les oeufs entiers avec l’huile d’olive. Versez le mélange dans le puits.

Battez vigoureusement pour éviter les grumeaux.

Préchauffez le four à  180°C.

Pelez la poire et coupez-la en dés. Coupez le fromage en dés également.

Ajoutez les dés de poires et de Roquefort, ainsi que les cerneaux de noix à la préparation. Mélangez délicatement à la spatule. Versez dans un moule à cake préalablement huilé (ou beurré selon l’envie) et fariné.

Enfournez pour une vingtaine de minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Le cake a eu un tel succès que j’ai du en faire un deuxième au milieu de l’apéro, donc pour les grands tablées n’hésitez pas à doubler les quantités! Et du coup dans la précipitation je n’ai pas pu faire de photo….

Publicités

Défi: Une semaine sans courses!

Mardi dernier, alors que je me préparais à aller au marché de mon quartier, je me suis demandé si j’avais réellement besoin d’y aller! En effet, la semaine précédente on a fait de grosses courses: la boîte à fromage était pleine, le bac à légumes débordait, il y avait quelques restes dans des tuptups, les placards étaient pleins, sans compter les trésors du congélateur… Est-ce vraiment utile de refaire des courses dans cette situation? Pas vraiment me direz-vous! Et c’est ainsi qu’a commencé le Défi: Une semaine sans courses!

L’objectif de la semaine a donc été de manger le contenu de nos placards, de trouver de nouvelles recettes afin d’utiliser des denrées achetées sur un coup de tête et sans réfléchir, ou encore les produits achetés en quantité astronomique par peur de manquer (le syndrome de l’écureuil). Dans l’ensemble on s’est plutôt bien débrouillé, mis à part quelques écarts: mardi matin avant d’avoir le déclic j’avais acheté des viennoiseries. Mercredi migraine digestive, j’ai acheté un peu de cola dans l’espoir que cela me fasse aller mieux (d’habitude cela me soulage) mais mal m’en a pris j’ai été encore plus malade. Et hier soir, alors qu’on passait une après-midi tranquille avec l’ogre, il me tanne pour aller acheter une bouteille de vin et des tacos. Du coup direction le supermarché, pour des tacos, vin, sirop de citron et fromages (comme ça j’ai pas besoin d’y retourner aujourd’hui). Plus deux dîner à l’extérieur (un des deux a été payé avec l’argent des courses économisé). Donc peut mieux faire, mais bilan positif tout de même! J’ai ressorti plein de trucs oubliés des placards, on les a cuisiné et mangé. Il reste encore pas mal de truc qui traîne dans les placards, vestiges de l’époque où j’étais un écureuil et que je succombais aussi aux petits prix d’un magasin de déstockage (je n’y vais plus car on ne fait pas d’économies en achetant ce dont on a pas besoin). Je pense renouveler l’expérience tous les mois afin de continuer à vider mes placards qui sont encore trop plein à mon goût! Et puis cela permet de faire des économies.

Toute la semaine j’ai du cuisiné en fonction de ce que j’avais dans les placards, j’ai donc du réfléchir un peu et revoir certaines de mes recettes. Mais cette semaine sans courses ne nous a pas empêcher de nous régaler!

Mardi midi (2 personnes) : Reste Lasagnes (pour l’ogre), soupe chinoise maison, radis, litchis

Mardi soir (2 personnes):   Avocat à la croque au sel, macaronis à la sauce tomate

Mercredi midi (0 personne): Moi malade, ogre au travail

Mercredi soir (2 personnes): Soupe potimarron/carotte/quignon de pain (pour épaissir), fromage et pain du congélateur

Jeudi midi (2 personnes) Salade aubergine/riz, pâtes à la crème aux champignons de Paris, poulet (pour l’ogre), pomme

Goûter: Cookie géant du placard recette ici

Jeudi soir (2 personnes): Reste soupe potimarron/carotte/quignon de pain, fromage et pain du congélateur, yaourt

Vendredi midi (1 personne): Pâtes alphabet (on ne rigole pas!), œuf dur, yaourt

Vendredi soir: Restaurant chinois (j’avais une grosse envie de nourriture chinoise, mais j’ai été déçue car celle que l’on trouve dans les restos dits « chinois » n’ont rien à voir avec la cuisine que l’on trouve là-bas!)

Samedi midi (1 personne): Pâte alphabet, fromage, compote d’abricot avec un speculoos

Samedi soir: Resto

Dimanche midi (2 personnes): Semoule aux raisins secs, poivrons confits (pour l’ogre), mijoté de carottes au curry, reste de crème glacée (vanille/caramel/noix de pécan)

Dimanche soir (2 personnes): Pommes de terre sautées, poulet (pour l’ogre), beignets de calamar (pour moi), sauce BBQ maison, clémentines

Lundi midi (1 personne): Pâtes alphabet, yaourt

Goûter: Cookie géant chocolat blanc/cranberrys

Lundi soir (2 personnes): Reste mijoté de carottes au curry et de poivrons confits (pour l’ogre), semoule aux raisins secs, yaourt

Cette semaine j’ai donc fait de la soupe au pain! Dans les reportages sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, plusieurs mamies expliquaient qu’à l’époque, on mettait les morceaux de pain tout dur dans la soupe pour l’épaissir et surtout pour ne pas gaspiller. J’ai donc appliqué cette méthode à quelques tranches de pain que j’avais oublié dans le sac à pain. Résultat la soupe était très bonne!!!

Certains jours j’avoue que j’étais découragée de ne pas pouvoir aller faire des courses pour acheter ce que j’avais envie de manger à l’instant T. Mais j’ai appris à faire avec ce que j’avais et surtout à réveiller ma gourmandises avec des recettes qui me donnaient envie.

Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle semaine sans courses!

 

Cookie géant du placard

Cette semaine était une semaine sans courses, du coup pour la cuisine on fouille dans les placards!!!! L’ogre me réclamait un cookie depuis longtemps, c’était l’occasion de tester le cookie du placard!

DSCN4003[1]

Pour le sucre, je n’avais plus de cassonade (utilisée dans la recette traditionnelle), j’ai donc utilisé de la vergeoise blonde (achetée en promo il y a quelques mois), plus de sucre en poudre non plus, mais il me restait quelques kilos de sucre cristal du temps où je faisais mes confitures.
En cherchant quoi mettre dans mon cookie à part du chocolat au lait, je me suis souvenue que j’avais gardé dans un bocal des miettes d’amandes et de noisettes (ce qu’il restait après avoir tamisé mes préparations à macarons) et pour la déco quelques billes de chocolat colorées.
La cuisine du placard est une cuisine qui se remet en question, inventive et surtout qui lutte contre le gaspillage alimentaire. En même temps cela permet de désencombrer ses placards, d’y voir plus clair dans son stock et de faire quelques économies (économies qu’on a utilisé pour aller au restaurant!).
Et à présent qu’on est un mode ZD, pas de papier cuisson jetable! Certes j’en ai des lavables, mais j’ai voulu tester une astuce pour ne pas en utiliser du tout!!

  • 150 gr de vergeoise blonde
  • 50 gr de sucre cristal
  • 100 gr de beurre
  • 1 œuf
  • 220 gr de farine
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 càc de sucre vanillé
  • 1 tablette de chocolat au lait (80 gr) réduite en pépites
  • des billes de chocolats colorées
  • 1 càs de miettes de noisettes et d’amande

 

Dans un saladier, mélangez la vergeoise, le sucre cristal et le sucre vanillé. Ajoutez le beurre ramolli et mélangez avec une cuiller en bois pour obtenir un mélange homogène.

Ajoutez l’œuf et mélangez à nouveau la préparation. Ajoutez ensuite la farine et la levure chimique. Remuez longuement pour obtenir une pâte bien homogène.

Préchauffez le four à 160°C (thermostat 5-6). Incorporez les pépites de chocolat et les miettes d’amandes et de noisettes à la préparation.

Huilez une plaque à pâtisserie (en tôle) avec de l’huile de tournesol avec un pinceau (ou avec les doigts). Saupoudrez de farine et étalez la pâte à cookie. Parsemez de billes colorées. Enfournez pour 10-15 minutes.