Deuxième récolte de compost!

J’ai mis les mains dans le caca de mes vers! Enfin dans le compost, c’est plus élégant!

Le temps de la seconde récolte de compost est arrivée, la qualité me semble moindre que celle de la première récolte, mais je serais fixée quand il aura fini de sécher, car j’ai un gros soucis, mon système est très humide. Mais je pense avoir trouver la solution: le robinet que j’ai installé sur mon bac de récupération de lombrithé est trop haut par rapport au fond du bac. Du coup, mon lombrithé ne s’écoule pas quand j’ouvre la vanne alors que j’ai deux litres dans le bac. La solution que j’ai trouvé et qui sera mise en action prochainement est de tapisser le fond du bac de récupération de gravier! Ainsi le volume occupé par les graviers sera du volume en moins pour la stagnation du lombrithé, et je pourrais récupérer le liquide sans avoir à démonter tout mon système!

Mais revenons-en à ma récolte! J’ai profité de la récolte pour récupérer des vers (j’avais une demande en cours sur Plusdevers.fr) et transvaser le compost dans un grand égouttoir (acheté d’occasion il y a peu) posé sur un bac à fleur.Le compost a atterri sur mon rebord de fenêtre afin qu’il sèche plus rapidement (il fait trop froid dans ma cave et impossible de le laisser dans l’appartement avec  les chats qui se donneraient pour mission d’en mettre partout, même dans les endroits les plus improbables!). J’ai également retirer les plus gros morceaux de matières non compostées (peaux et noyaux d’avocats, sachets de thé), je vais de voir attendre qu’il sèche pour pouvoir récupérer les petits morceaux de plastiques qui traînent.

Bilan de cette récolte: il faut vraiment que je pense à couper les peaux d’avocats en petits bouts avant de les mettre au compost et heureusement je suis passée au thé en vrac car les sachets de thé se dégradent très mal. Quand à ma première récolte de compost que j’avais légèrement oublié sur le rebord de ma fenêtre depuis quelques mois et qui pour le coup était bien égouttée, je l’ai tamisée, là aussi j’ai trouvé des petits bouts de plastique (mais qu’est-ce que j’ai bien pu mettre dans mon compost?) et des gros morceaux de coquilles d’oeufs (bon depuis je mixe mes coquilles donc je ne devrais plus avoir ce genre de désagréments). J’ai mélangé le compost à un reste de terreau du commerce, j’ai stocké le tout en attendant qu’il  fasse meilleur pour rempoter toutes mes plantes!

Donc voilà,, j’ai mis les mains dans le caca de mes vers, l’opération s’est déroulée au milieu du salon. Les chats ont voulu me donner un coup de patte (surtout la petite qui a voulu faire un pâté!), j’ai du grondé: c’est mon or noir à moi!

Tarte aux Spéculoos, pommes et poires

Quelques Spéculoos oubliés au fond d’un placard qui ont perdu leur croustillant? Pourquoi ne pas en faire une tarte? Cela donne un délicieux goût à la pâte et cela évite de les jeter.

  • des biscuits Spéculoos
  • de la farine
  • 90 mL d’huile de tournesol
  • 90 mL d’eau
  • 1 càs de sucre
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 2 pommes
  • 2 petites poires

Mixer les biscuits. Peser la poudre obtenue et ajouter de la farine afin d’obtenir un total de 250 gr.
Ajouter le sel, le sucre et la levure, mélanger.
Creuser un puits au centre et verser l’huile puis l’eau que vous aurez fait chauffer.
Fermer rapidement le récipient et le secouer dans tous les sens.
Ouvrir et pétrir légèrement la pâte. Si elle est trop collante, rajouter un peu de farine.
Étaler la pâte dans un plat préalablement huilé ou beurré.
Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7).
Peler et couper en dés les pommes et les poires. Les répartir sur le fond de tarte.
Faire cuire 30 minutes.

 

Pudding aux petits beurres et à la poire

Dernièrement j’ai lu Dépenser moins, consommer mieux de  Florence Le Bras, certes certains points du livre m’ont dérangé (j’en parlerais dans un prochain article) autant sa recette de pudding m’a inspiré. En effet, en rangeant mon placard de cuisine je suis tombée sur une boîtes de petits beurres. Ils étaient un peu rassis, du coup j’ai fait un pudding avec la recette du livre (bon d’accord j’ai fait quelques modifs).

  • 15/20 petits beurres
  • 10 cL de lait
  • 2 oeufs
  • 2 càs de sucre
  • 1 càs de cacao non sucré
  • 1 poire

Préchauffer le four à 180° (Thermostat 6).
Mixer les petits beurres, verser la poudre dans un saladier.
Ajouter les oeufs battus, le lait, le sucre et le cacao. Bien touiller pour obtenir un mélange homogène
Peler et couper la poire en dés, les ajouter à la préparation, mélanger.
Verser la préparation dans un moule beurrer ou huiler et enfourner pour 45 minutes de cuisson.

Je n’ai pas trouvé le gâteau extraordinaire, heureusement la poire le rendait moins sec. Une recette à améliorer donc 😉

Gâteau au yaourt saveur citron

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, j’achète des produits en fin de date dans les supermarchés, ils sont signalés par un autocollant fluo avec une réduction de 20% minimum. Bien sûr je n’achète que les produits qui m’intéresse et que je saurais manger rapidement, car le but ce n’est pas que le produit atterrisse dans ma poubelle plutôt que dans celle du supermarché. Le but est d’éviter à ce produit la poubelle tout court! Du coup mercredi quand on est allé au supermarché du coin pour dépanner (j’ai oublié d’aller au marché) je suis tombée sur des yaourts brassés aux fruits, des premiers prix vendus en lot de 4. J’ai pris le dernier lot qui restait, saveur citron, framboise, fraise et cerise. J’ai emmené fraise et cerise au boulot le lendemain pour mon déjeuner (je vous rassure je n’ai pas mangé que ça ^^), framboise sera pour mon déjeuner d’aujourd’hui (même si il est a DLC+1 il reste consommable) et hier soir j’ai fait un gâteau avec le yaourt saveur citron (j’aime pas les yaourts au citron).

Une recette simplissime et délicieuse!

  • 1 yaourt au citron
  • 1/2 paquet de levure chimique
  • 1/2 pot d’huile de tournesol
  • 2 pots de sucre
  • 3 pots de farine
  • 2 oeufs

Faire préchauffer le four à 180° (thermostat 6).
Dans un saladier mélanger tous les ingrédients dans l’ordre.
Beurrer ou huiler un moule à gâteau. Verser la pâte.
Enfourner pour une trentaine de minutes.

J’ai été très surprise du résultat, le gâteau était très léger et le goût citronné était très agréable!