Découverte du Bullet Journal

Bujo pour les intimes. Ce petit accessoire est un mixte entre l’agenda, le journal de bord, le journal intime, bref il fait tout. Du moins tout ce qu’est capable de faire un cahier…

J’ai découvert le Bullet Journal il y a peu (fin juin pour être précise) et j’ai trouvé dans ce système un excellent remède à mon mode de vie bordélique, à la procrastination dont je fais preuve etc… Bref, le Bullet Journal m’a permis de trouver une organisation et de remettre les pendules à l’heure.

Pour la petite histoire, le Bullet Journal a été inventé par un américain (oui oui un homme!) Mr Ryder Carroll. On retrouve ses tutos et présentations en vidéos sur le net (en anglais). Mais rassurez-vous, beaucoup de français (enfin surtout des femmes) s’y sont mis! Et le Bujo on en devient vite accro!

Pour faire un Bujo, vous aurez besoin d’un cahier (ou d’un agenda cela va dépendre de ce que vous préférez) et de stylos. Après si vous vous sentez l’âme d’un artiste vous pouvez compléter le kit avec des feutres, des stickers, des tampons, brefs faîtes-ce qu’il vous plait avec votre cahier! Il doit vous ressembler et surtout vous convenir. Pour ma part étant déjà accro aux loisirs créatifs, j’avais déjà beaucoup de matériel (feutres, stylos feutres etc…) Mais cela ne m’a pas empêché de craquer pour des autocollants, des masking tape (ruban adhésif coloré),des stylos et un beau cahier. Bon je ne vous cache pas que tout mis bout à bout, cela fait une petite fortune (j’ai craqué sur un cahier hors de prix c’est pas ma faute, et puis les masking tape ils sont tellement beaux!!!!). Si je peux donner un conseil à celles (et ceux) qui veulent se lancer dans le Bujo, ne faîtes pas de gros investissements dès le départ. Prévoyez un petit cahier de brouillon (qui vous servira d’entrainement) pour faire les plans de ce que vous souhaitez mettre dans votre Bullet Journal, faîtes un essai sur une semaine (voir sur un mois), vous verrez ainsi ce qui vous convient (ou pas). Et qui sait peut être que ce petit cahier de brouillon deviendra votre véritable Bujo finalement 😉

Une fois le matériel acheté (au moins celui de base) il va falloir penser à la construction de votre Bujo, c’est-à-dire les pages, que vous tenez absolument à avoir. Parmi les pages les plus récurrentes on retrouve la page d’accueil, la page des puces (symboles pour les différentes tâches/action), l’index, le calendrier annuel, le calendrier mensuel, le calendrier hebdomadaire. Viennent ensuite les pages plus personnelles comme les pages souvenirs, les défis, les trakers (une variante de défis on va dire), les doodles (jeu dessins avec thématique), les suivi de poids, de lecture, les tableaux de tâches ménagères, bref tout ce que vous voulez/avez besoin.

Pour ma part mon Bujo est construit ainsi

-Accueil
-Puces
-Index
-Accueil Juillet
-Souvenirs mois de Juin (en fait c’était pour cacher un gros ratage au feutre)
-Calendriers hebdomadaires du mois de Juillet
-Synthèse mois de Juillet (les victoires et les défaites du mois, respect du budget, sortie qui m’a plu etc…
-Bibliothèque (page de suivi de mes lectures)
-Suivi énergétique (consommation eau, gaz et électricité)
-Carnet d’adresse (centres de loisirs, restos qui m’ont plu et où je  que je retournerais avec plaisirs)

Certaines pages sont basiques, d’autres plus personnelles. A vous de voir ce qui vous convient, la bibliothèque pour mois est utile car je lis tellement de livre, que souvent j’oublie ce que j’ai lu ou pas, cela me permet de retrouver les titres et surtout cela me permet de voir ce qu’il me reste à lire. Cette page me plait tellement que j’ai décidé de faire un Bujo Littéraire, c’est-à-dire exclusivement réservé à mes lectures (plus de détail dans un prochain article). J’ai besoin de mon suivi énergétique car j’essaie de réduire au maximum notre consommation (eau, gaz et élec) et le suivi va me permettre de voir une réponse aux efforts que nous fournissons (enfin surtout moi, l’ogre c’est pas trop son truc l’écologie!). Etc.

Ensuite à vous de domptez vos calendriers, pourquoi ne pas mettre les dates d’anniversaires sur le calendrier annuel (ou faire une page rien que pour ça!), sur le calendrier hebdomadaire, les rdv importants, les sorties prévues etc. Pour ma part, le calendrier hebdomadaire s’étale sur deux pages, comme ça d’un seul coup d’oeil je peux voir tout ce qui est prévu durant ma semaine au jour le jour (surtout pour les tâches ménagères!). Bref vous faîtes ce qui vous semble le mieux et si vous n’êtes pas satisfaits(tes), vous pourrez changer la semaine ou le mois suivant. Le Bujo est fait pour ça, il est modifiable à l’infini et permet de s’adapter à vos besoins.

Une fois que vous avez domptez le système et que vous avez envie de le décorer, investissez dans des feutres , des crayons, adaptez vos achats à vos besoin. Ne dévalisez pas le rayon papeterie, loisirs créatifs de votre magasin préféré sur un coup de tête, n’achetez que ce dont vous avez besoin, après si vous avez envie de vous essayez aux tampons, essayez de trouver quelqu’un qui en possède déjà afin de tester, car cela coûte assez cher et c’est encombrant. Je m’interdis d’acheter des tampons (en plus de ceux que j’avais déjà) car les motifs que je voulais acheter je peux parfaitement les faire à la main 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s