Le registre des courses

Maintenant que je me suis vraiment prise de passion pour les cahiers et pour le suivi de tout et n’importe quoi, j’ai décidé de refaire un registre de courses. Il y a quelques mois, j’avais tenté d’en faire un, mais ce que je notais dedans ne me convenait pas, était trop contraignant, etc. Bref au bout d’un mois j’ai arrêté. Du coup quand j’ai décidé de changer radicalement ma façon de faire les courses (comme de faire le ménage, de vivre mon quotidien, bref quand j’ai eu le déclic que si je voulais profiter au mieux de mon temps il me fallait beaucoup d’organisation au quotidien), j’ai refais un cahier. J’ai farfouillé dans nos fournitures restantes de années scolaires (oui ça date et oui ils nous en reste beaucoup!) et j’ai trouvé les restes d’un ancien cahier de math (époque lycée) rose (bien sûr à moi ^^) grand format, grand carreau et à spirale. Un cahier qui finalement épouse merveilleusement bien mon projet.

Mon cahier repose sur un système de liste, la liste de menus de la semaine, la liste de courses et la liste des achats. Répartit sur une double page, j’ai une vue d’ensemble et c’est top. A gauche, je commence la liste des menus (lundi midi, lundi soir, mardi midi, mardi soir etc.) en précisant si je mange seule ou a deux (avec mon nouveau boulot je mange presque tous les midis à la maison et seule). Bien souvent mes repas du midi sont des restes de la veille (je fais attention a en faire un peu plus pour être sûre d’avoir à manger le lendemain), cela m’évite de faire de la cuisine juste pour moi (gain de temps, d’énergie etc.). Si j’ai pas de reste de la veille, je fais des repas rapide, comme des oeufs et du pain, des trucs basiques et nourrissants.

Une fois ma liste de menus effectuée (avec l’aide de blog, de magazine, de livre selon l’inspiration) je fais la liste des ingrédients dont j’ai besoin et en faisant le tour des placards pour voir ce que je peux utiliser. Si jamais j’ai un produit marqué sur ma liste mais que je possède déjà je le barre pour être sûre de ne pas l’acheter). Si certains ingrédients sont particuliers à une recette et que ce n’est pas un ingrédient que l’on utilise souvent, j’essaie de le remplacer par autre chose. Par exemple cette semaine je veux faire des galettes de polenta. Dans la recette il conseillait de mettre du parmesan. Sauf que le parmesan l’ogre n’en n’est pas fan, et comme je n’ai pas envie d’acheter un malheureux mini sachet pour une seule recette j’ai regardé d’autres recettes et j’ai vu que ces galettes pouvaient parfaitement être cuisinées avec du Comté. J’ai donc barré mon parmesan pour le remplacer par du Comté, parce que ça on adore! Je fais ça avec toute ma liste.

Une fois que ma liste est terminée, je la retranscrit sur un papier de brouillon (je le plie en huit, comme ça je garde une liste de petit format et un même papier peut me resservir plein de fois et vu qu’il a une taille >5*5cm je peux le mettre au recyclage ensuite) en précisant dans quel magasin je dois prendre tel ou tel ingrédient (je répartis entre Magasin Bio, Magasin de fruits et légumes, Supermarchés, Supermarchés Discount et le marché). Je vous rassure je ne fais pas tous ces magasins le même jour. Cela va dépendre de ma liste de courses, le Magasin Bio va surtout me servir à faire le plein de pâtes, riz, céréales etc. vendu en vrac et les produits d’entretien (donc j’y vais une fois par mois). Le Supermarché Discount est réservé à des produits particuliers ou au dépannage et quand je peux j’y vais à pied. Quand au marché, il a lieu le samedi matin (je ne peux plus aller à celui du mardi matin à cause de mon nouveau travail) et j’y vais pour acheter mes oeufs et du fromage à ma crémière préférée. Ma résolution est d’y aller à pied ou à vélo histoire de faire un peu de sport en même temps. Donc le lundi jour des courses, je ne fais que le Magasin de fruits et légumes et le supermarché. Et comme les deux magasins sont dans la même zone, je me gare sur le parking du magasin ou j’aurais le panier le plus lourd et je vais au second à pied.

Une fois rentrée des courses, je me sers de la page de droite de mon cahier pour faire un tableau avec la date d’achat, le lieu, le produit acheté et si il est bio ou pas, le prix du produit, son prix au kilo (ou au litre) et si il est en promo ou pas et son utilité (j’utilise un code couleur, vert pour les indispensables comme les pâtes, orange pour les boissons, la viande car ce n’est pas indispensable et rouge pour ce qui est complètement du superflu des bonbons par exemple). Si jamais je dois restreindre mes achats, je sais d’un seul coup d’oeil ce que je peux restreindre, les sommes que cela me fera économiser etc. Bon pour l’instant j’en ai pas vraiment l’utilité mais on ne sait jamais. Et puis cela permet aussi de faire une comparaison entre les produits bio/non bio, les magasins, de constater les hausse de prix etc.

Bizarrement avec ce système je suis passée de 50/60€ de courses par semaine à 30€ (sauf si j’ai une grosse envie de cancoillotte et que je vais dévaliser le rayon fromage d’un magasin). Il faut attendre de voir si ce système fonctionne dans la durée maintenant.

Si comme moi vous avez un budget à ne pas dépasser (nous c’est 200€/mois pour 2 adultes), je vous conseille de retirer la somme en liquide dès que vous recevez votre paie (ou autre rentrée d’argent qui vous permet de vivre), rangez-là dans un pot et ne prenez que ce dont vous avez besoin (je prends 50€ pour une semaine). Ainsi vous ne dépenserez pas tout votre budget en une seule fois, si vous n’avez pas l’argent pour payer, retirer du chariot/panier tout ce qui n’est pas indispensable. Et ce n’est pas parce qu’on a 50€ dans le porte-monnaie qu’il faut obligatoirement les dépenser, car cette semaine on a peut être pas besoin d’acheter de pâte et de riz mais la semaine prochaine si.

Ensuite tout au long de la semaine je me sers de mon cahier. Si nécessaire je rajoute les éventuels achats supplémentaires que j’ai pu faire. Ensuite sur la partie liste des menus, je coche les repas qui ont été respecté. Je barre ceux qui n’ont pas été respecté et par quoi ils ont été remplacé. Ainsi à la fin de semaine je peux voir facilement ce qui a été mangé ou pas sur mes dernières courses et donc ce qui est à manger en priorité.

Avec ce système je limite le gaspillage au maximum. Avant d’aller faire les courses, je fais le tour complet de mes placards, je n’achète que ce dont j’ai réellement besoin (du moins le jour des courses). Je prends les produits bruts au maximum afin de pouvoir les cuisiner comme j’en ai envie, cela me revient moins cher et c’est meilleur pour ma santé (et aussi parfois pour le porte monnaie). Mon objectif d’ici la fin de l’année et d’arrivée à tenir mon budget des 200€/mois pour deux adultes, car pour l’instant on dépasse tous les mois.

Et vous comment faites-vous vos courses?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s