Objectifs 2017

Plus que quelques heures et on change d’année!

Avant de parler de nouvelle année et de nouvelles résolutions, je voudrais que l’on fasse le bilan de l’année 2016.

L’année 2016 a été marqué par de gros changements chez nous, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’avec l’ogre nous nous sommes pacsés en attendant de pouvoir organiser un mariage qui nous plairait à tous les deux. Une de mes sœurs s’est mariée et m’a fait l’honneur d’être son témoin et sa demoiselle d’honneur! C’est également l’année où je suis devenue Tata pour la première fois, une belle petite princesse qui se porte à merveille et dont je tiens encore à féliciter les heureux parents!

Côté animaux, pas de petits nouveaux, mais par contre deux sauvetages, le premier en début d’année, un frère et une sœur d’à peine 2 mois, laissés/abandonnés dehors, je les ais trouvé un matin de bonne heure complètement gelés, tentant désespérément de se réchauffer dans un rayon de soleil. J’ai cru qu’ils allaient mourir, mais après les avoir réchauffés ils ont retrouvé un peu de vigueur et ils ont été adopté par une ancienne collègue de travail et amie. Ils sont devenus grands (enfin adultes ^^) et sont très câlins. Je les revois régulièrement et c’est avec joie que je constate qu’ils sont très heureux chez mon amie. Le deuxième sauvetage date du 5 novembre. Alors que je rentrais chez moi après les courses j’ai entendu des pleurs de bébés. En cherchant la source je suis tombée sur deux petites crevettes trempées et grelottantes. Après discussion avec les voisins dont elles squattaient le jardin, je les ais embarqué, eux n’en voulaient pas et m’ont expliqué que tous les ans, des bébés chats atterrissaient chez eux… Je leur ais fait prendre un bain pour les laver et les réchauffer puis elles ont englouti de la pâté. Elles ne devaient rester que quelques heures chez nous le temps de leur trouver des maîtres et en fin de compte elles sont restées plus d’un mois! Nos trois chats n’étaient pas ravis de la présence des nouvelles venues, sauf peut être Nami nôtre plus jeune, qui jouait avec et leur faisait la toilette. Ces deux petites gourmandes avaient du caractère et nous avons hésité à les garder, mais nous n’avons pas la place dans notre logement. Heureusement une collègue de travail de l’ogre a craqué pour leur petites bouilles et les as adopté. Les princesses s’habituent tranquillement à leur nouvelle maison et à leur nouveau grand frère, un Akita qui s’est révélé être un vrai papa poule! Deux histoires qui finissent bien en fin de compte!!!

Côté ZD, écolo etc. Pas d’avancée majeure, j’ai tout mis entre parenthèse le temps de finir de désencombrer l’appart, même si j’essaye de faire des efforts au quotidien, il y a toujours une poubelle à sortir toutes les semaines!!

Bref, il s’est passé plein de choses cette année et je vais essayer de n’en garder que le meilleur! Pour ce qui est de 2017, je prévois 17 objectifs/résolutions!

1-Finir de désencombrer notre logement, malgré un session Marie Kondo (bon d’accord je suis pas aller au bout de la chose, mais je trouvais le tri trop sévère avec sa méthode) et un Minsgame, il reste encore beaucoup de travail à faire pour avoir un intérieur plus épuré.

2-Se remettre à la couture

3-Lire au moins 1 livre par semaine

4-Devenir une vraie FlyLady (article à venir)

5-Avoir une garde-robe de 100 pièces

6-Faire ses propres produits ménagers (j’ai commencé mais je ne fais pas tout)

7-Faire ses propres cosmétiques

8-Travailler mon anglais

9-Aller plus loin (beaucoup plus loin même) dans le Zéro Déchet (que j’ai mis entre parenthèse le temps du désencombrement)

10-M’accorder plus de temps pour prendre soin de moi

11-Me remettre au sport

12-Organiser  des sessions de ramassage de déchets dans la nature

13-Trouver un meilleur système pour faire les comptes

14-Manger d’avantage Bio

15-Se soigner naturellement (du moins pour les petits maux, je vais pas réparer une jambe cassée avec des cataplasmes au miel ^^)

16-Œuvrer d’avantage pour la défense des animaux

17-M’occuper d’avantage de mon blog (objectif 1 article par semaine)

Rendez-vous donc dans un an pour faire le bilan!!!!!!!!

Bonne Année et surtout Bonne Santé à toutes et à tous!

Publicités

Dan-Sha-Ri L’art du rangement/ Hideko Yamashita

Toujours en recherche de The Méthode pour le rangement, j’ai décidé de lire le livre de la méthode Dab-Sha-Ri. C’est un livre assez intéressant qui n’est pas sans rappeler la méthode de Marie Kondo, bien que la méthode Dan-Sha-Ri ne soit pas aussi extrême que celle de Marie Kondo (jeter, jeter, jeter et encore jeter).

Cette méthode est plus axée sur le yoga, Dan gyo signifie refuser, Sha gyo refuser et Ri gyo se détacher. Enseignements prodigués dans les cours de Yoga, que l’auteure a suivi durant un séjour dans un gîte géré par des moines ascètes au Mont Koya.

Outre l’aspect philosophique de la méthode, que j’apprécie, la méthode diffère de celle de Marie Kondo par les catégories. En effet à l’inverse de Marie Kondo, Hideko Yamashita préconise une règle de trois dans le rangement. Garder 3 chemises, 3 pantalons, 3 paires de lunettes de soleil etc. Pour les rangements de la cuisine, il faut faire trois catégories, la vaisselle, les ustensiles et les appareils électroménager. Ces catégories étant divisées en trois catégories, elles-mêmes divisées en trois catégorie. Façon boîte gigogne afin de se souvenir des choses et surtout de leur emplacement.

La méthode de désencombrement est plus douce, inutile de s’acharner à tout vider en un week-end. Il faut prendre son temps, si nous ne sommes pas prêt à l’instant T pour se débarrasser de tel ou tel objet ce n’est pas grave, le temps nous aidera à nous en détacher et au fil du temps nous arriverons à nous séparer de d’avantage d’objets qui encombre nos vies.

Bref un livre à lire en complément d’autres livres sur le désencombrement pour son côté philosophique et spirituel qui diffère des autres livres.

Minsgame Septembre 2016 Suite et fin!

Un mois de passé. Un défi (presque relevé).

Je n’ai pas suivi les consignes du Minsgame à la lettre. Normalement les objets choisis pour le défi doivent sortir du logement avant minuit, le jour où l’on a décidé de se débarrasser d’eux. Chose peu aisée à faire, surtout quand on essaie de vendre une partie des objets en question: avec un peu de chance ils se vendent très rapidement. Avec moins de chance, elles ne partent pas du tout. Du coup pour le Minsgame, j’ai crée une zone de stockage où je répartissais dans 3 caisses, ce qui était à vendre, ce qui était à donner (à Emmaus notamment) et ce qui était à jeter (déchetterie).

Cependant, comme je désencombre depuis un moment, la chambre s’était retrouvée envahie de caisses, sacs et cartons d’objets à vendre. Je me suis interdit de piocher dans ce tas pour le Minsgame étant donné que j’avais déjà décidé qu’ils quitteraient notre logement. Par contre je me suis fait un plaisir à liquider une grande partie du stock. J’ai donné tous les vêtements que je voulais vendre à Emmaus, j’ai apporté le reste dans un magasin de seconde main, pour qu’ils prennent ce qu’ils pouvaient prendre, j’ai enfin fait un colis pour Momox.fr avec les jeux vidéos de Monsieur et mes livres. Je me suis dépêchée de tout débarrassée car je ne souhaite pas vivre dans un magasin de seconde main à Vita Eternam, et puis parfois donner cela fait du bien aussi. Il me reste encore quelques caisses, mais rien de bien méchant.

Pour en revenir au Minsgame, étant donné que je n’ai pas réussi à tout vendre, je me laisse encore le mois d’octobre pour vendre/donner, ce qu’il me reste. Ensuite, j’emmènerais surement ce qu’il me reste à Emmaus. Je verrais en temps et en heure. Pour le mois d’octobre, j’aurais aussi pour mission de débarrasser les cartons de choses à vendre qui encombrent notre cave. Bref, encore pas mal de boulot en perspective. La récompense une fois qu’on aura tout finit (réaménagement, ménage à fond etc.) ce sera une super soirée avec nos amis. J’ai hâte, car du coup vu le chantier, cela fait un petit moment que personne n’est venu à la maison!

Je ne vous ferais pas de liste détaillée de ce que j’ai décidé de sortir de l’appartement, car il y en aurait pour un petit moment, mais je peux vous dire que j’ai jeté au minimum, j’ai préféré vendre, donner. Pour tout ce qui malheureusement ne pouvait pas échapper à la poubelle, j’ai essayé de trier au mieux et j’ai déposé le tout dans les bennes de recyclage adéquates.

Au total, avec le Minsgame et le vide de la zone de stockage, je me suis débarrassé de plusieurs mètres cubes (je crois que j’ai dépassé les 3!) d’objets en tous genres. Mais le désencombrement de l’appartement n’est toujours pas finit. Je pense qu’il me faudra encore quelques mois pour finir vraiment certaines zones, mais le plus gros a été fait et c’est un soulagement. On commence à respirer!

Mon objectif pour le mois d’octobre est donc de finir d’de vider ma boîte à cosmétiques (échantillons, tubes de crème pour les pieds, le corps, échantillons de parfum etc.), de finir de vider mes produits nettoyants industriels pour les remplacer par des Home Made plus naturels (je viens de faire mon propre adoucissant, recette à venir!). De quoi finir de vider notre petite salle de bain en somme. Côté cuisine, il reste encore beaucoup d’épicerie à manger, afin de libérer le buffet (qui j’espère nous quittera avant la fin du mois!) et surtout de mettre vraiment en place un placard Zéro Déchet. Je commence à avoir une belle collection de bocaux, j’en ais deux types, des pots à cornichons avec un couvercle vert foncé et des pots de confiture (bombés) avec des couvercle vert clair et blanc en Vichy. J’ai collé sur mes pots de jolis stickers effet « étiquettes ardoises » sur lesquelles je marque avec un feutre-craie l’aliment associé au bocal. C’est juste génial, quand un pot est vide, je le mets de côté et le samedi matin quand je vais faire mes courses, je mets le ou les bocaux vides dans mon panier et je fais un détour (à pied de préférence) par le magasin bio pour remplir mon bocal directement au distributeur. Cela ne coûte pas si cher que cela et j’ai Zéro emballage!

Pour en revenir au Minsgame. Je pense que c’est une bonne initiative. Même si on ne va pas jusqu’au bout du défi, c’est tout de même un bon début pour le désencombrement, pour une vie plus minimaliste. Et mine de rien, on se rend compte que l’on garde/stocke de drôle de trucs quand même! Je sais que certain(e)s camarades du Minsgame de Septembre sont reparti(e)s pour un Minsgame au mois d’Octobre, mais personnellement je ne me sentais pas de le refaire, car j’ai déjà tellement trié que je ne suis pas sûre de tenir cinq jours! Mais quand je tombe sur un truc (bah oui il reste toujours des « trucs ») dont je n’ai ni l’utilité, ni le plaisir de le posséder je le sors de chez moi sans un regret. Je ne veux garder que l’essentiel, que ce qui me plait, que ce qui est susceptible de me rendre heureuse.

Le Minsgame est donc une aventure à tenter quand on souhaite faire un peu le vide chez soi, cela motive d’avoir un objectif quotidien!!

Oh des tomates!!

Au printemps j’ai rempoté mes jardinières. J’ai retiré les plants, j’ai cassé la terre, je l’ai mélangé avec du compost maison (celui de mon lombricomposteur) et de la fibre de coco. J’ai remis fraisier et basilic (vous savez celui que j’ai récupéré dans une cagette anti-gaspi) en place. Quelques semaines plus tard j’ai vu des plantes sortir de terre. Les feuilles me rappelaient quelque chose, du coup je les ais laissé pour voir ce que c’était. J’ai eu la réponse assez vite grâce à l’odeur des plantes, il s’agissait de pieds de tomates! Je n’ai pas planté de graines de tomate dans mes pots, mais après réflexion je me suis souvenue que je mettais les pépins de tomates dans mon lombricomposteur (oui je sais pas bien). Et ceux sont ces pépins qui ont germé et m’ont donné une dizaine de pieds, dans mes mini jardinières sur le rebord de ma fenêtre de cuisine. Je vous laisse imaginer le paravent végétal que c’est devenu (le plus haut pied fait plus d’un mètre. L’été avançant, j’ai vu des petites boules vertes se former. J’étais toute contente!!! Bon par contre je n’avais aucune idée du type de tomates que cela allait donner! Les tomates ont grossi jusqu’à devenir aussi grosses que des balles de ping pong, puis elles ont commencé à rougir sous le soleil de plomb de la fin août. Au final j’ai obtenu une petite tomate qui ressemblait à une Marmande et deux rondes classiques. Il me reste encore une tomate sur un pied, une ronde classique. J’ai quelques pieds qui ont fait des fleurs tardives. Du coup je me suis dit que j’allais encore les laisser un peu voir si cela veut me donner d’autres petites tomates, car les premières étaient délicieuses!

J’en ais parlé à mon maraîcher bio qui du coup m’a expliqué qu’en fin de saison, il mettait des tomates abîmées dans des bacs en polystyrène (ceux des poissonniers). Tomates qu’il laissait pourrir, puis couvrait d’un peu de terreau avant de mettre sous serre. Au printemps, les plants de  tomates poussent tout seul. Il n’a plus qu’à les repiquer en terre.

Nous avons tendance à oublier que la nature sait très bien se débrouiller toute seule, les pieds de tomates en sont la preuve! En tous cas ces tomates ont été une belle surprise et ont confirmé que le compost était une très bonne initiative!

Je Range Ma Maison et Je M’organise/Sabine Polifonte-Ranguin

Une petite perle que j’ai trouvé en errant comme une âme désespérée dans le magasin de l’ogre. En quête du remède miracle contre le désordre qui règne à la maison.

Il s’agit d’un mini-livre de la collection Le Petit Livre de. Une collection où tous les livres sont à moins de 3€ (plutôt cool pour les petits budgets) et avec son format mini on peut emmener le livre partout. Le garder dans le sac à main en permanence pour se faire des piqûres de rappel en cas de besoin.

Le livre se divise en quatre chapitres S’organiser, Désencombrer, Ranger et Organiser son quotidien. Plus en bonus quelques challenge à réaliser à la fin du livre.

Dans chacun des chapitres, l’auteure explique pourquoi il faut s’organiser, désencombrer et ranger. Les bénéfices ne sont pas minimes, gain de temps, d’argent, moins de stress etc. Puis elle donne des astuces afin de mieux s’organiser, mieux désencombrer et mieux ranger.

Comme dans tous les livres sur le rangement, l’organisation, il y a certains points qui reviennent encore et toujours. Ce qui peut paraître redondant à ceux qui ont déjà lu ce type de livre. Mais je trouve que ce petit livre est tout de même très motivant.

Un petit livre à dévorer sans modération donc.

Minsgame Septembre 2016 #1

Le Minsgame est un petit jeu/défi qui nous vient de l’autre côté de l’océan. Inscrit dans une démarche minimaliste, le Minsgame se déroule sur un mois. Chaque jour il suffit de se débarrasser (jeter, vendre, donner) d’un nombre d’objets correspondant au jour du mois. Donc le premier jour du mois, on se débarrasse d’un objet, le deuxième jour, de deux objets, le troisième jour de trois objets et ainsi de suite jusqu’à la fin du mois. Donc pour un mois de 30 jours, cela fait 465 objets dont il faut se débarrasser au total. Cela peut sembler beaucoup, voir énorme. Mais en cherchant bien on arrive toujours à trouver un truc dont on ne veut plus chez soi!

J’ai décidé de faire le Minsgame de Septembre, ou plutôt entraîné dans le défi par une jeune femme que je connais d’un groupe dédié à la méthode KonMari qui a créée une page fb pour l’événement Minsgame. Nous sommes quelques dizaines à s’être lancés dans l’aventure. L’avantage du groupe c’est que l’on peut se soutenir et piocher aussi des idées sur les choses dont on peut se débarrasser.

Pour ma part, le défi a commencé sur les chapeau de roue, en effet pour le moment je ne me débarrasse pas d’objets, mais de lot d’objets (j’ai vraiment beaucoup à faire encore côté désencombrement). Je pense que je vais arrêter les lots si je veux tenir jusqu’à la fin du mois, mais cela fait plaisir de s’alléger un peu.

Bien sûr je fais ce défi en parallèle de la méthode KonMari. D’ailleurs en parlant de méthode, j’ai investi dans deux livres Le Petit Livre Je range ma maison et je m’organise (moins de 3€) et dans le le livre Le Rangement Pour Les Nuls (moins de 10€). J’ai dévoré le premier, je suis en train de lire le second et après j’attaquerais le nouveau livre de Marie Kondo L’étincelle du Bonheur. En espérant que toutes ces lectures soient constructives et m’aide à avoir un intérieur plus minimaliste et surtout rangé.

Rendez-vous à la fin de mois de septembre pour voir si j’ai réussi mon Minsgame!